Commission scolaire des Chênes - Maillon décembre 2013 - page 1

VOL. 12 NO.10 • DÉCEMBRE 2013
Joyeuses Fêtes!
Drummondville aura son Centre de pédiatrie sociale
en communauté (CPSC). C’est ce qu’ont annoncé, en
conférence de presse, la présidente de la Commission
scolaire des Chênes, M
me
Jeanne-Mance Paul, et M
me
Chantal Soucy, présidente du conseil d’administration
du CPSC, qui portera le nom de CPSC Les petits bonheurs.
La mise en place de cet important projet à Drummond-
ville est directement inspirée de l’œuvre du pédiatre
social Gilles Julien. «
Nombreux sont les Drummondvillois
et Québécois qui connaissent le travail du Docteur Julien,
auprès des enfants vulnérables de certains quartiers de
Montréal. Depuis 2005, les efforts du Docteur Julien ont
mené à la reconnaissance de deux centres de pédiatrie so-
ciale en communauté (CPSC) en tant que « centres d’exper-
tise et de formation universitaire ». Depuis ce temps, on a
assisté à la mise en place d’un réseau des CPSC et à l’ouver-
ture d’une quinzaine de centres ailleurs au Québec
», a
d’abord expliqué M
me
Soucy.
Dans le quartier Saint-Joseph
C’est dans le quartier Saint-Joseph que sera localisé le
CPSC Les petits bonheurs. Ce secteur présente en effet
un certain nombre d’indices de vulnérabilité qui sont
compatibles avec la mission d’un CPSC, à l’image de
ceux créés par le Dr Julien.
«
À l’école Saint-Joseph, nous développons déjà, depuis
l’an dernier, un projet de « cirque social » pour l’ensemble
des élèves, afin d’augmenter l’estime de soi des jeunes. En
concertation avec les organismes du milieu, d’autres projets
en lien avec le cirque viendront supporter le travail fait à
l’école. Alors, vous comprendrez que les liens entre la réus-
site éducative et l’accès à une équipe comme celle qui sera
mise en place dans ce futur CPSC parlent d’eux-mêmes et
sont d’une importance capitale pour notre milieu de vie,
»
rappelle pour sa part M
me
Paul.
Il est utile de rappeler que l’idée de créer un CPSC dans
la région est née d’une réflexion amorcée par Mesdames
Martine Leduc et Christiane Desbiens, respectivement
conseillère pédagogique et directrice générale à la com-
mission scolaire. Rapidement, M
me
Soucy s’est jointe au
mouvement.
Les « porteuses » du projet ont donc rencontré le Docteur
Julien en mars 2013, dans le but de mieux connaître les
objectifs d’un tel centre. Par la suite, différentes per-
sonnes engagées dans la collectivité ont été invitées à
faire partie d’un « comité de démarrage » d’un CPSC à
Drummondville. Nombreuses ont été celles à répondre
par l’affirmative.
À l’image de celui créé par le pédiatre Gilles Julien
Drummondville aura son
Centre de pédiatrie sociale en communauté
De gauche à droite: Chantal Soucy, administratrice,
membre du conseil de Soucy Holding et présidente du
Conseil d’administration du Centre de pédiatrie sociale
en communauté, Martine Leduc, conseillère pédagogique
à la Commission scolaire des Chênes, Jeanne-Mance
Paul, présidente de la Commission scolaire des Chênes,
D
r
Nathalie Foucault, pédiatre, ainsi que Christiane
Desbiens, directrice générale de la Commission scolaire
des Chênes.
suite en page 2
1 2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,...16
Powered by FlippingBook