Commission scolaire des Chênes - Maillon Avril 2014 - page 1

VOL. 13 NO.4 • AVRIL 2014
La Commission scolaire des Chênes et le Cégep de
Drummondville annoncent aujourd’hui qu’ils mettent
un terme aux activités du RIF (Réseau des intervenants
en formation professionnelle et technique de la MRC
de Drummond), tel qu’on le connaît, et se tournent
vers une nouvelle approche en matière de services aux
entreprises. Cette décision est d’ores et déjà en vigueur.
On se souviendra que l’entente de partenariat signée
par les deux organisations en janvier 2010 régissait
l’offre de services, la gestion financière et la structure
organisationnelle du Service aux entreprises du RIF.
Constat
Aujourd’hui, et d’un commun accord, les deux organi-
sations font le constat que l’on doit revoir les façons
de faire.
«
En fait, nous avons atteint les objectifs que nous nous
étions mutuellement fixés lors de la naissance du RIF,
»
d’expliquer mesdames Brigitte Bourdages et Christiane
Desbiens, directrices générales du cégep et de la com-
mission scolaire.
«
Cela dit, les deux parties ont la volonté ferme d’agir en
partenariat si les situations ou les projets le commandent. Par
ailleurs, nous avons considéré le contexte dans lequel nous
évoluons et, notamment, les compressions budgétaires im-
portantes auxquelles nos organisations respectives font face.
Cela nécessite que nous revoyons nos structures,
» précise
M
me
Desbiens.
D’autre part, le fait que les deux entités ne relèvent plus
du même ministère (MELS vs Enseignement supérieur)
n’est pas étranger, non plus, à cette décision qui a été
mûrement réfléchie et qui s’est matérialisée dans un cli-
mat de bonne entente et de collaboration.
La Commission scolaire des Chênes et le Cégep de Drummondville mettent un terme aux activités du RIF
La pérennité des services offerts sera assurée
Autonomie des deux organisations
C’est donc dire que les ressources dédiées au RIF conti-
nueront d’offrir des services aux entreprises, mais ceux-
ci seront rendus par leur organisation respective (cégep
ou commission scolaire) et selon les expertises dévelop-
pées par chacune.
«
Il y a lieu de souligner l’ouverture d’esprit et l’excellente
collaboration des membres du personnel concerné (tant à la
commission scolaire qu’au cégep) et des directions des deux
entités tout au long des discussions qui ont mené à la fin de
cette alliance entre nos deux organisations
», de dire M
me
Bourdages.
Mesdames Bourdages et Desbiens assurent les entre-
prises et/ou organisations qui ont confié des mandats
au RIF (avant sa dissolution) que ceux-ci seront menés
à terme. Par la suite, le cégep et la commission sco-
laire seront en mesure de voir adéquatement, de façon
autonome et selon les formations qu’ils sont en mesure
d’offrir, à la pérennité des services.
L’école Saint-Jean s’unit à la Fondation Mobilys afin
d’insuffler la persévérance scolaire aux jeunes de son
école située sur le territoire de la Commission scolaire
des Chênes.
«
C’est avec enthousiasme que l’école Saint-Jean s’implique
dans le projet rassembleur de la Fondation Mobilys. Voyez
dès aujourd’hui comme il est facile de poser une action
concrète en consultant les projets mobilisateurs que nous
vous dévoilons sur le
. En utilisant
les nouvelles technologies, nous proposons différents volets
d’implication à notre communauté pour contrer le décro-
chage scolaire. Étienne Boulay, India Desjardins, Antoine
Bertrand et tous les autres, venez transmettre votre pas-
sion à nos jeunes et devenez vous aussi ambassadeurs de
la persévérance scolaire!
» a déclaré M
me
Céline Bérubé,
directrice de l’école Saint-Jean à Wickham.
«
L’école joue un rôle de premier plan dans la réussite. Au
quotidien, du personnel engagé et compétent soutient
et accompagne les jeunes. Le geste de chacun a de
l’importance. Il est essentiel d’amener les jeunes à avoir des
buts, à avoir des projets et des rêves, mais également de leur
montrer au quotidien que ce qu’ils font est important. Il faut
également sensibiliser les parents et la communauté afin de
soutenir les jeunes dans leurs objectifs individuels et que
nous nous sentions tous ensemble concernés, à l’école, à la
maison et dans la communauté par leur réussite
», souligne
M
me
Christiane Desbiens, directrice générale de la
Commission scolaire des Chênes.
Par le biais de la vitrine interactive
mobilys.org/stjean
diffusera des projets concrets dans le but de créer
des liens avec la communauté et ainsi soutenir la per-
sévérance scolaire des jeunes de l’école Saint-Jean.
L’objectif est donc de favoriser une implication directe
des citoyens et des entreprises. L’implication peut se
manifester par le partage de passions dans différents
domaines, mais aussi par des dons en matériel ou en
argent qui permettent de bonifier des projets ou des
activités pour notre relève.
Des remerciements sont adressés aux précieux partenaires,
dont la Commission scolaire des Chênes, la Municipalité
de Wickham, le couvoir Boire de Wickham, sans oublier
les jeunes et le personnel de l’école Saint-Jean.
Appel aux passionnés
de la communauté de Wickham!
L’école Saint-Jean lance trois projets pour contrer le décrochage scolaire
De gauche à droite, entourés par les élèves, on reconnaît Céline
Bérubé, directrice de l’école Saint-Jean, Jeanne-Mance Paul,
présidente de la commission scolaire, François Arsenault, de
Mobilys, ainsi que Christiane Desbiens, directrice générale de la
commission scolaire.
1 2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,...20
Powered by FlippingBook